Venez vivre à Fairbanks (Alaska)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre feat Ray

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Alena Black


avatar

● Age du personnage : 21
● Emploi/Etudes : Etudiante en arts
Messsages : 364
Présence rp :
  • Présent
Autres comptes : Embry Wilson
Célébrité : Maria Ehrich


MessageSujet: Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre feat Ray Mar 12 Déc - 16:22


Alena  & Ray
Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre.

Ca fait déjà quelques jours qu'Alena a vu Ray à l'université, dans les couloirs et qu'ils se sont plus ou moins expliqués. Ils ont même échangé quelques sms un peu plus tard alors qu'ils étaient tous les deux chez eux, dans leur maison respective.
Alena est toujours en colère contre Ray, elle ne comprend pas pourquoi il n'a pas dit clairement que tout ce qu'elle croyait était faut, il l'a juste sous entendu et ça l'énerve parce qu'elle pense toujours qu'il n'en a rien à faire d'elle et qu'il s'est servit d'elle. Il n'a rien fait pour la retenir ou lui prouver ce qu'il disait. Et s'il voulait vraiment être avec elle alors c'est ce qu'il aurait fait. Et bien sur, elle ne pense pas qu'il puisse être vexé ou en colère contre elle lui aussi, ça elle ne l'imagine même pas. De toute façon Ray a ses amis et ils doivent bien rigolé en pensant à cette petite idiote qui s'est entiché de lui.

Cela fait quelques minutes déjà qu'elle est dans la voiture et qu'elle hésite à descendre. Elle est un peu en avance pour son rendez-vous et n'aime pas devoir attendre dans des salles d'attentes surchauffées. Mais elle finit par se décider parce qu'elle n'a pas vraiment le choix, ça fait deux fois que sa mère revient à la voiture la chercher, alors elle doit bien finir par admettre qu'elle doit sortir de là. Elle finit par suivre sa mère qui se rend directement à l'accueil pour annoncer l'arrivée de la jeune femme pour son rendez-vous de radiographie tandis qu'Alena va directement en salle d'attente s'installer.
Elle ne dit rien de spécial et s'installe, baissant immédiatement la tête pour éviter de croiser le regard des gens qui sont déjà là. Mais comme la salle d'attente est surchauffée, elle doit bien admettre qu'elle est obligé de retirer son écharpe, son bonnet et sa veste. Alors c'est ce qu'elle fait avant de sentir qu'elle a du frôler quelqu'un ou toucher cette personne avec la manche de sa veste en la retirant. Et c'est en se tournant pour lui dire

"- Pardon, excusez moi"


Qu'elle se rend compte de qui il s'agit. Décidément, elle va le croiser partout où elle passera durant les jours à venir, c'est pas possible autrement.
Elle se sent bête, idiote et se met à rougir et c'est pas à cause de la chaleur, et bien sur son regard devient fuyant. Elle est ennuyé de s'être assis à côté de lui sans même s'en rendre compte. Et elle se rassied essayant de se faire toute petite, voir même de se faire oublier.
©️ one more time.

_________________
You And Me

Ne me demandez pas de choisir, car ce sera Lui. Ca a toujours été Lui. Et ce sera toujours Lui. Je n'ai jamais demandé à ce que ça arrive, mais c'est une chose incontrôlable, qui prend possession de tout et qui ne repart pas avant d'être satisfaite. Je suis une éternelle insatisfaite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre feat Ray Mar 12 Déc - 22:43


«Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre»
Alors ca ne sera pas facile, ce sera même très dur, il va falloir faire des efforts chaque jour mais je suis prêt à les faire parce que je suis amoureux de toi. Et je te veux chaque jour, près de moi. Toi et moi, pour toujours.  
▴▽▴⟁▴▽▴
Après mon petit retour rapide à l'école, je n'y avais pas remis les pieds. L'envie n'était pas là et puis sachant que je ne pouvais rien faire à part écouter à cause de ce fichu plâtre je préféré rester chez moi ou sortir prendre l'air. J'allais rejoindre quelques amis le soir pour boire un verre ou me changer les idées et sa s'arrêter là . Je ne pouvais même pas jouer à ma console, je ne pouvais pas conduire ...J'ai vraiment hâte d'enlever ce fichu plâtre !

D'ailleurs, j'ai rendez-vous aujourd'hui pour une radio. Ce n'était pas sûr qu'on me l'enlève malheureusement ...Apparemment, mon bras avait été sacrément abîmer avec l'accident , on m'avait parlé d'opération et de réeducation. Je serais vraiment dégoûté si je ne pouvais plus dessiner comme avant ...J'espère vraiment récupérée toute l'utilité de ma main. Ma mère m'avait donc déposer à l'hôpital, j'avais bien évidemment été m'enregistrer pour indiquer que j'étais bien présent puis je partis en salle d'attente. Jouant avec mon téléphone je reçus un coup je relève les yeux C'est ... Cette personne n'était autre qu'Alena Sa ne m'étonne même pas maladroite comme elle était, je n'étais pas surpris de recevoir un coup. Depuis notre dernière rencontre à l'université, on c'était simplement parler par SMS un soir je n'avais pas pu résister à l'envie de lui parler j'avoue avoir un peu bu ce soir là du coup a fierté c'était barrer en même temps. Je me décaler légèrement pour lui laisser un peu plus de place, j'avais remarqué ses petites rougeurs sur ses joues lorsque son regard ses poser sur moi. J'aimais bien l'effet que je lui faisais, je trouver cela assez mignon d'ailleurs, c'est une des choses qui me fais craquer chez cette nana sauf son caractère qui n'est pas toujours facile à suivre ! Tu viens aussi pour ça ? Dis-je en levant mon bras qui était dans le fameux platre.





code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Alena Black


avatar

● Age du personnage : 21
● Emploi/Etudes : Etudiante en arts
Messsages : 364
Présence rp :
  • Présent
Autres comptes : Embry Wilson
Célébrité : Maria Ehrich


MessageSujet: Re: Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre feat Ray Mer 13 Déc - 8:08


Alena  & Ray
Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre.

Sauf que bien sur se faire oublier et bien ça ne marche pas, en même temps c'est normal, elle est juste à côté de lui et elle finit par lui bafouiller un

"- Salut.."

Tout en grimaçant restant toujours plus ou moins repliée sur elle même. Alena est vraiment gamine parfois et dire qu'elle a déjà vingt ans même sa mère à du mal à y croire. Elle veut faire sa grande, son adulte et elle ne cesse de se comporter comme une gosse pourrit gâtée, mais bon c'est ce qu'elle est alors forcément ça n'aide pas. Alena l'observe un peu quand même, même si elle ne le regarde pas dans les yeux et qu'elle a la tête baisser, elle vient de remarqué qu'en réalité leurs deux mains libres, celles qui ne sont pas blessées sont juste l'une à côté de l'autre et que du coup celles qui sont plâtrées sont aux extrémités, à croire qu'ils l'ont fait exprès de s'assoir comme ça. Donc du coup quand il lui parle et lui montrer son plâtre elle lève les yeux et le regarde quelques secondes avant de lui répondre.

"- Oui, je viens faire une radio de contrôle et toi ?"

Ce qui est logique en même temps, étant donné qu'ils ont eu l'accident en même temps étant dans la même voiture, ils sont plus ou moins pris en charge en même temps à quelques heures près. Mais bon elle n'aurait jamais imaginé se retrouver avec lui dans la même salle d'attente à la même heure et surtout assise à côté de lui. Alena joue nerveusement avec ses doigts et sa veste qu'elle a posé sur ses genoux tandis que son bras plâtré est simplement posé de l'autre côté.
Alena regrette quand même de ne pas l'avoir revu à la fac depuis l'autre fois, même si c'est juste pour l'apercevoir dans les couloirs ça lui fait du bien de voir qu'il est là et qu'il est en forme. Du coup elle s'est posé pas mal de questions dont elle n'aura jamais de réponse, est-ce qu'il est resté chez lui parce que ça n'allait pas bien ou est-ce qu'il la fuit tout simplement et bien entendu s'il la fuit ça veut bien dire qu'elle avait raison.
©️ one more time.

_________________
You And Me

Ne me demandez pas de choisir, car ce sera Lui. Ca a toujours été Lui. Et ce sera toujours Lui. Je n'ai jamais demandé à ce que ça arrive, mais c'est une chose incontrôlable, qui prend possession de tout et qui ne repart pas avant d'être satisfaite. Je suis une éternelle insatisfaite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre feat Ray Mer 13 Déc - 13:04


«Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre»
Alors ca ne sera pas facile, ce sera même très dur, il va falloir faire des efforts chaque jour mais je suis prêt à les faire parce que je suis amoureux de toi. Et je te veux chaque jour, près de moi. Toi et moi, pour toujours.  
▴▽▴⟁▴▽▴
En venant à l'hôpital, je ne penser pas tomber sur Alena , elle avait fait une entrée fracassante comme à son habitude et c'était moi cette fois qui en avait payer les frais. Heureusement, ce n'était pas grand chose, je ne risquer pas d'avoir un bleu ou encore d'être blessé ! Je pense avoir donné mon compte pour le moment. En attendant, je décide malgré tout de lui parler et de ne pas l'ignorer, c'était assez difficile lorsqu'elle est dans les parages. Malgré qu'elle pense que je me fou d'elle , elle avait répondu à mes messages et une fois encore elle me répondit pour le sujet de sa visite ici Pareil , on ma mi des broches . Faut voir si ça se remet correctement ou non L'accident qu'on avait eu n'avait pas été un simple accident j'aurais dû faire attention à la route et non à notre dispute.

Puis je reste silencieux retournant sur mon téléphone , je ne sais pas vraiment si on pouvait continuer à parler ou alors à s'ignorais ce n'était pas la première fois de toute manière qu'on ce dispute pour ensuite s'ignorait et revenir comme on été avant sauf que cela pouvait continuer combien de temps? Est-ce que c'est la fois de trop ?Je me pose un peu trop de questions ce qui n'est pas dans mon habitude.


code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Alena Black


avatar

● Age du personnage : 21
● Emploi/Etudes : Etudiante en arts
Messsages : 364
Présence rp :
  • Présent
Autres comptes : Embry Wilson
Célébrité : Maria Ehrich


MessageSujet: Re: Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre feat Ray Mer 13 Déc - 14:03


Alena  & Ray
Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre.

Alena n'est vraiment pas à l'aise. Elle aimerait bien pouvoir parler avec lui, échanger comme ils pouvaient le faire avant, rigoler même, mais depuis cette dispute, depuis ce fameux soir plus rien n'est pareil entre eux. Elle sait bien qu'elle est responsable, c'est elle qui a provoqué la dispute, c'est aussi elle qui a provoqué l'accident, si elle n'avait pas passé son temps à lui prendre la tête dans la voiture Ray serait resté concentré et rien de tout ça ne serait arrivé. Ils ne seraient pas là avec leurs blessures physiques et encore moins leurs blessures morales. Et le fait que Ray reste silencieux, lui fait vraiment penser qu'elle disait vrai, à moins qu'il ne soit ainsi parce qu'il lui en veut. Qu'il lui en veut d'écouter les autres et de ne pas lui parler à lui. Mais c'est dur d'aller voir un mec et de lui demander "hé salut alors c'est vrai tu voulais juste me mettre dans ton lit ?" là il aurait simplement éclaté de rire et se serait foutu d'elle comme jamais. Sauf qu'elle se demande si le fait qu'il soit aller avec elle à cette soirée, qu'il l'ai raccompagné et qu'il soit venu la voir dans les couloirs de la fac c'est pas une preuve qu'en réalité tout est faut. Alena soupire, elle réfléchit trop et ça l'agace vraiment. De toute façon s'il tenait à elle, il ne serait pas là faire la gueule et l'ignorer, alors faut qu'elle arrête de se faire des films.

Du coup Alena n'a pas remarqué que sa mère est venu s'assoir à côté d'elle, et elle sursaute presque quand cette dernière lui parle à voix basse, regardant Ray qui est à côté. Sans doute d'ailleurs qu'elle a du le reconnaitre vu ce qu'elle lui dit.

"- Mais c'est pas le garçon qui conduisait la voiture, vous vous voyez encore ?  Vous avez eu de la chance de n'être que légèrement blessés, il serait temps que tu grandisses un peu et que tu cesses de voir des mauvais garçons. Encore heureux que les résultats de vos analyses n'aient rien montré d'illégal. Tu sais que ton père l'aurait très mal pris s'il avait été comme le garçon que tu fréquentais avant."

"- Mamannnn..."

Alena essaya tant bien que mal de se cacher sur son siège, de faire en sorte que personne n'entende ce qu'elle venait de dire, mais même si sa mère avait parlé à voix base il était fort possible que Ray l'ait entendu.

"- Quoi c'est la vérité ma chérie. Tu as le chic pour fréquenter les mauvaises personnes."

et puis sa mère regarda son téléphone et fit signe à Alena tout en se levant qu'elle devait répondre et donc qu'elle sortait mais qu'elle allait revenir.

©️ one more time.

_________________
You And Me

Ne me demandez pas de choisir, car ce sera Lui. Ca a toujours été Lui. Et ce sera toujours Lui. Je n'ai jamais demandé à ce que ça arrive, mais c'est une chose incontrôlable, qui prend possession de tout et qui ne repart pas avant d'être satisfaite. Je suis une éternelle insatisfaite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre feat Ray Mer 13 Déc - 14:21


«Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre»
Alors ca ne sera pas facile, ce sera même très dur, il va falloir faire des efforts chaque jour mais je suis prêt à les faire parce que je suis amoureux de toi. Et je te veux chaque jour, près de moi. Toi et moi, pour toujours.  
▴▽▴⟁▴▽▴
Je n'aimais pas spécialement les hopitaux , lorsqu'on vient ici c'est qu'on est malade ou bien qu'on est blessé ce qui est le cas pour moi et ma voisine qui n'était autre que Alena . Le calme régné en maître entre nous deux alors que généralement on arriver à parler de pas mal de chose et on rigoler bien. Depuis l'accident tout à changer, je le regrette j'avoue ... Sauf que je ne pouvais rien y faire et ce n'était pas à moi de m'excuser. Je n'avais rien fais de mal dans cette histoire, elle est arrivée en me hurlant dessus pour je ne sais quelle raison pour ensuite que je la ramène chez elle et ça avait continuer. Malheureusement plus concentré sur ma dispute avec elle que la route, j'avais fait une sortie de route qui a mal terminé .

Lorsque j'entendis une voix s'adresser à Alena apparemment cette personne essayais d'être discrète manque de peau l'endroit été tellement calme que j'arriver à comprendre ce qu'elle disait à sa fille puis elle disparaît à nouveau On vois de qui tu tien au moins Juger sans réellement connaître la personne c'était ce qu'Alena avait fait en croyant les personnes qui lui on raconter des conneries sur moi. Je soupire [i] telle mère telle fille [i]



code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Alena Black


avatar

● Age du personnage : 21
● Emploi/Etudes : Etudiante en arts
Messsages : 364
Présence rp :
  • Présent
Autres comptes : Embry Wilson
Célébrité : Maria Ehrich


MessageSujet: Re: Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre feat Ray Mer 13 Déc - 14:40


Alena  & Ray
Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre.

Alena était super mal à l'aise et pourtant sa mère n'avait pas dit grand chose, elle était capable de bien pire. Elle aurait pu s'adresser directement à Ray et lui dire ses quatre vérités, du moins ce qu'elle pense de lui et son attitude et le fait qu'il ait conduit sa fille à l'hôpital sans oublier la voiture qui était bonne pour la casse. Mais tout ce qui était matériel importait moins à la mère de la jeune femme, elle aussi c'était sentit très mal en apprenant que le conducteur était dans le comas pendant quelques jours et n'espérait qu'une chose qu'il en ressorte. Et c'était le cas maintenant donc elle pouvait se permettre d'émettre un jugement sur son comportement. Par chance il n'avait pas bu assez pour que cela soit pris en compte dans les circonstances de l'accident mais si ça avait été le cas, les parents d'Alena n'auraient pas laissé passé ça. Surtout quand on sait comment était le garçon avec qui leur fille sortait l'année précédente. Ils ne voulaient pas qu'elle retombe sur le même genre de type et l'âge de celui n'avait rien à voir ses choix. Déjà qu'ils acceptaient que leur fille voit un garçon majeur qu'elle était encore mineur il ne fallait pas non plus en rajouter.
Alena se sentit légèrement soulagée quand sa mère quitta la pièce mais le regard qu'elle lui envoya en disait long, limite une supplication pour qu'elle arrête de parler quand elle reviendrait. Mais ce que dit Ray ne la fit pas se sentir mieux pour autant. D'ailleurs elle se redressa sur son siège et regarda Ray l'air presque outré.

"- Quoi !!? pourquoi tu dis ça ?"

Et Alena faisait les gros yeux voulant vraiment savoir pourquoi il faisait ce genre de remarque.

©️ one more time.

_________________
You And Me

Ne me demandez pas de choisir, car ce sera Lui. Ca a toujours été Lui. Et ce sera toujours Lui. Je n'ai jamais demandé à ce que ça arrive, mais c'est une chose incontrôlable, qui prend possession de tout et qui ne repart pas avant d'être satisfaite. Je suis une éternelle insatisfaite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre feat Ray Mer 13 Déc - 15:09


«Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre»
Alors ca ne sera pas facile, ce sera même très dur, il va falloir faire des efforts chaque jour mais je suis prêt à les faire parce que je suis amoureux de toi. Et je te veux chaque jour, près de moi. Toi et moi, pour toujours.  
▴▽▴⟁▴▽▴
La mère de Alena est malgré tout bien plus claire que sa fille pour dire les choses. Sa avait l'air d'étonner Alena lorque je lui dis "telle mère , telle fille " , je la regarde avant de rouler des yeux Ta mère n'était pas très discrète et puis vue comment tu t'ai enfoncer dans ton siège tu devais t'en douter un peu . Je commencer à la connaitre , son corp en dis beaucoup plus que lorsqu'elle parle . Lorsqu'on commence à connaitre Alena , on la comprend sauf quand elle décide de nous hurler dessus pour qu'une raison.

Si elle savait a quel point je pouvais tenir à elle et qu'a cause de cette dispute je commencer à m'éloigner... Monsieur Hamilton je lève mon regard vers la personne qui devais prendre cette radio Oui je récupère mes affaires en regardant Alena A la prochaine puis je me dirige vers le médecin de toute manière après cette radio j'allais s'en doute revenir dans cette fichu sale puisque je devais attendre le médecin ...je suis sur que j'aillais y passer l'après midi déjà qu'ils avaient une heure de retard par rapport à l'heure de mon rendez-vous.






code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Alena Black


avatar

● Age du personnage : 21
● Emploi/Etudes : Etudiante en arts
Messsages : 364
Présence rp :
  • Présent
Autres comptes : Embry Wilson
Célébrité : Maria Ehrich


MessageSujet: Re: Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre feat Ray Mer 13 Déc - 15:18


Alena  & Ray
Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre.

Alena ne comprend pas ce que Ray veut dire par là et bien sur Alena le fait savoir à ce dernier en lui adressant quelques mots qui demandent une explication mais aussi un regard interrogateur. Et Ray n'a pas intérêt à ne pas répondre à sa question parce que sinon ça va encore la braquer et la vexer. Sauf que bien sur, monsieur n'est jamais clair dans ce qu'il dit et vu la manière dont Alena réfléchit et fonctionne elle va encore mettre des heures avant de comprendre tous ces sous entendus.

"- Ma mère n'est jamais satisfaite. De toute façon elle n'aime pas les gens que je fréquente, même mes amis elle ne les aime pas. Mais je ne vois pas le rapport avec moi."

Enfin ça c'est parce que Alena est censé être un petit génie et qu'elle réagit comme n'importe quelle fille de son âge, irrefléchit et immature. Et bien entendu Alena n'aura aucune réponse claire puisque Ray doit se rendre à son rendez-vous, c'est son tour on vient de l'appeler. Alena soupire et baisse la tête mais une fois celui-ci debout elle le regarde s'éloigner. Il lui manque et elle aimerait vraiment qu'il soit plus clair avec elle et qu'il lui dise de manière vraiment clair pourquoi il a agit comme ça avec elle. Mais ça bien sur elle peut toujours rêver.
Et puis c'est la mère d'Alena qui revient et se place à nouveau à côté d'elle juste le temps de lui dire qu'elle a une course à faire et qu'elle reviendra tout à l'heure, de toute façon tout est en règle, Alena n'aura plus qu'à l'appeler si jamais elle termine avant qu'elle ne revienne.
Alena aimerait être comme toutes les autres filles de son âge, avoir des amis comme les autres, des parents comme les autres et surtout faire les bons choix, chose que visiblement elle est incapable de faire.

©️ one more time.

_________________
You And Me

Ne me demandez pas de choisir, car ce sera Lui. Ca a toujours été Lui. Et ce sera toujours Lui. Je n'ai jamais demandé à ce que ça arrive, mais c'est une chose incontrôlable, qui prend possession de tout et qui ne repart pas avant d'être satisfaite. Je suis une éternelle insatisfaite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre feat Ray Mer 13 Déc - 21:36


«Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre»
Alors ca ne sera pas facile, ce sera même très dur, il va falloir faire des efforts chaque jour mais je suis prêt à les faire parce que je suis amoureux de toi. Et je te veux chaque jour, près de moi. Toi et moi, pour toujours.  
▴▽▴⟁▴▽▴
Après tout c'est normal que sa mère la protège et me tient responsable de l'accident . J'étais au volant ce soir là, j'aurais dû faire plus attention à ce que je faisais au lieu de me disputer avec la miss. Elle juge par rapport à ce qu'elle voit ou entend Et c'est ce que Alena avait fait y a quelque temps avec moi . Je n'ai pas cherché à savoir réellement ce qui s'était dit, je mettais disputer avec Alena , je n'avais pas envie de le faire avec mes amis . J'ai assez mal à la tête en ce moment ...La personne charger de me faire prendre la radio viens alors me chercher, je la suivi jusqu’à la salle de radio puis m'installe.

La personne s'occupe d'installer correctement mon bras, elle ne pouvait pas enlever tout de suite mon plâtre. On pouvait prendre la radio avec cela ne gênerait pas, il fallait l'enlever seulement si on m'enlever les fameuses broches ou encore si ma main allée vraiment mieux. Une fois terminer, elle me dit de retourner dans la salle d'attente. On se croise avec Alena , je la regarde avant d'allait me ré-installer là ou nous étions tout ta l'heure . Je ne sais pas si on allait faire que ça de ce croiser ou si on allait à nouveau attendre ensemble , par contre je ne sais pas ou ce trouver encore sa mère .



code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Alena Black


avatar

● Age du personnage : 21
● Emploi/Etudes : Etudiante en arts
Messsages : 364
Présence rp :
  • Présent
Autres comptes : Embry Wilson
Célébrité : Maria Ehrich


MessageSujet: Re: Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre feat Ray Mer 13 Déc - 22:00


Alena  & Ray
Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre.

Alena n'a pas vraiment le temps de répondre à ce que lui dit Ray, mais par contre elle a très bien entendu ce qu'il a répondu. Ca ne lui plait pas, parce que ce n'est pas vrai, du moins c'est ce qu'elle pense et faudra vraiment qu'elle trouve un moment pour lui en parler, qu'il pense ça d'elle c'est nul. Elle ne juge pas, au contraire, elle est juste naïve et croit un peu tout ce qu'on lui dit. Mais en même temps celle qui lui a dit ça est super proche de Ray, d'ailleurs ça a le don d'énerver Alena ça aussi.

Ray s'en va et puis la mère d'Alena repasse par là avant de repartir. Alena essai de passer le temps et puis finalement c'est son tour d'aller passer la radio. Elle se lève et suit l'opératrice qui la conduit dans la salle où elle devra passer sa radio. Tout se passe bien, elle doit juste attendre que les machines soient prêtes. Elle ne sait pas trop ce qui va se passer après, elle sait juste qu'elle doit retourner en salle d'attente et attendre qu'un radiologue et que le médecin aient vu sa radio et l'ait interprété. Elle voudrait juste rentrer chez elle, parce qu'elle en a un peu marre là, elle ne pourra même pas écouter sa musique parce qu'elle a paumé ses écouteurs.
Elle finit par retourner en salle d'attente et se rassoir. Ray est toujours là et ça la surprend.

"- T'es encore là, y'a un truc qui va pas ?"

C'est tout ce qu'elle trouve à dire sur le moment. Sauf que quelques minutes après elle rajoute.

"- Et au fait, je ne juge pas les gens juste comme ça. Et toi encore moins. Juste que j'ai du mal à croire que ce qu'on m'a raconté est faut, vu ton attitude avec moi. J'suis déçu c'est tout, est-ce qu'on était seulement encore ensemble à la soirée ?"

Bon et bien au moins c'est dit, c'est juste dommage qu'il y ait d'autres personnes dans la salle d'attente et que même s'ils ne parlent pas fort, forcément y'a des risques qu'ils soient entendu.

©️ one more time.

_________________
You And Me

Ne me demandez pas de choisir, car ce sera Lui. Ca a toujours été Lui. Et ce sera toujours Lui. Je n'ai jamais demandé à ce que ça arrive, mais c'est une chose incontrôlable, qui prend possession de tout et qui ne repart pas avant d'être satisfaite. Je suis une éternelle insatisfaite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre feat Ray Mer 13 Déc - 23:07


«Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre»
Alors ca ne sera pas facile, ce sera même très dur, il va falloir faire des efforts chaque jour mais je suis prêt à les faire parce que je suis amoureux de toi. Et je te veux chaque jour, près de moi. Toi et moi, pour toujours.  
▴▽▴⟁▴▽▴
Je pouvais le dire, j'aurais passé mon après-midi à l'hôpital. Après la radio, on m'avait demandé à nouveau de retourner en salle d'attente, je passe donc mon temps sur mon téléphone, le hic ? Il commencé à ne plus avoir de batterie et ma batterie de secours se trouve chez moi. Je ne penser pas en avoir pour autant de temps ici... Je relève la tête lorsqu'une voix d'une jeune femme me tire de mon jeu. J'attends les résultats et le médecin Faut croire qu'on allait attendre encore un moment tout les deux.

Je ne sais pas si c'est le destin qui n'arrête pas de nous mettre sur la même route, là pour une journée, c'était un peu trop non ? Oui, nous étions encore ensemble ce soir-là. Je ne vois pas ce qui a pu t'énerver à ce point. Je pense avoir été correct avec toi. Je ne vois pas ce que j'ai pu faire de déplacer pour la mettre autant en colère contre moi. Parfois, elle pouvait avoir des réactions démesurées ... Du moins pour cette fois. Je ne vois pas ce qu'on a pu te raconter pour te mettre autant en colère. Pourquoi ne pas m'avoir demandé directement si c'était vrai ou non, j'ai toujours été franc avec toi. Au lieu de ça, tu es arrivé en me hurlant dessus pour des conneries que des gens de raconte. C'est sa qui me rend dingue ... si sa aurait été autre chose j'aurais s'en doute été la revoir directement pour tenter de réparé les choses entres nous .



code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Alena Black


avatar

● Age du personnage : 21
● Emploi/Etudes : Etudiante en arts
Messsages : 364
Présence rp :
  • Présent
Autres comptes : Embry Wilson
Célébrité : Maria Ehrich


MessageSujet: Re: Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre feat Ray Jeu 14 Déc - 8:08


Alena  & Ray
Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre.

Comme elle s'y attendait Ray est encore là pour un petit moment, il est comme elle il doit attendre les résultats, sauf qu'aujourd'hui tout semble tourner au ralenti dans le service. Alena déteste les hôpitaux, surtout depuis qu'elle est y arrivé en brancard, pas marrant parce qu'elle a eut super peur et pas seulement pour elle. Pendant un moment elle n'a cessé de demander des nouvelles du garçon qui était dans la voiture avec elle et bien sur personne n'a voulu lui en donner. Elle a du attendre l'arrivée de ses parents pour en avoir un tout petit peu. Et quand elle a apprit qu'il était inconscient et qu'il ne se réveillait pas elle a faillit vomir tellement cette nouvelle l'a surprise. Elle n'aurait jamais envisagé qu'il puisse mourir et elle rester en vie. C'était un tel choc.

"- Ouais, comme moi quoi."

Bref, il est bien vivant et il est à côté d'elle sur une chaise dans cette salle d'attente. Et même si l'entente n'est pas terrible, Alena est heureuse qu'il soit là parce que ça veut dire qu'il est en vie. Ils risquent donc d'attendre encore un moment et Alena se lance, avec son tac légendaire, mais elle en a marre de cette situation. Ray ne semble pas comprendre pourquoi elle lui en veut et vu qu'il l'a appeler l'autre fois et qu'elle n'a pas compris le but de son appel elle a besoin de mettre les choses au clair ou du moins d'essayer.
Il lui confirme qu'ils étaient bien encore ensemble ce soir là et Alena ne comprend plus, parce que bon si c'était bien le cas, s'il avait vraiment profité d'elle il ne dirait pas qu'ils étaient encore ensemble. Ou bien alors elle ne comprend rien, et elle ne comprendra jamais rien. Elle fronce les sourcils en l'écoutant répondre, parce qu'elle ne comprend pas comment il raisonne. C'est vrai qu'il a été correct avec elle en allant à cette soirée, en la ramenant aussi malgré la dispute. Il aurait pu la planter là et la laisser se démerder toute seule.

"- Ca te plairait à toi qu'on vienne te dire que la fille avec qui tu es se moque de toi depuis le début, qu'elle ne voulait que profiter de toi et te mettre dans son lit ou sur la liste de ses nombreuses conquêtes ?"

Bon, Alena n'était pas très clair mais d'une certaine façon elle venait de répondre à sa question et de lui donner une idée très précise de ce qui lui avait été dit. Et elle rajouta.

"- Si en plus c'est la personne qui traine tout le temps avec qui te le dit, je ne crois pas que tu mettrais sa parole en doute..."

Et puis pourquoi elle ne l'aurait pas cru d'abord ? cette fille est collé à Ray à longueur de journée même pendant la soirée elle était collée à lui une partie du temps et le seul moment où elle n'y était pas c'était pour venir parler à Alena et lui envoyer cette vérité en pleine figure.

©️ one more time.

_________________
You And Me

Ne me demandez pas de choisir, car ce sera Lui. Ca a toujours été Lui. Et ce sera toujours Lui. Je n'ai jamais demandé à ce que ça arrive, mais c'est une chose incontrôlable, qui prend possession de tout et qui ne repart pas avant d'être satisfaite. Je suis une éternelle insatisfaite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre feat Ray Sam 16 Déc - 22:12


«Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre»
Alors ca ne sera pas facile, ce sera même très dur, il va falloir faire des efforts chaque jour mais je suis prêt à les faire parce que je suis amoureux de toi. Et je te veux chaque jour, près de moi. Toi et moi, pour toujours.  
▴▽▴⟁▴▽▴
Lors de l'accident, on avait été apparemment toucher au même bras. Par contre malgré les quelques égratignures qu'on avait eux, j'avais été touché à la tête , cela m'avait valu quelque jour dans le coma. Par moment, j'ai des mal de tête terrible encore de nombreux vertige ou bien la tête qui tourne en voyant quelques étoiles, mais d'après les médecins, c'est tout à fait normal ça allait disparaître petit à petit. Pour le moment, j'entendais qu'on me donne la radio de mon bras et Alena fit à nouveau son apparition, de toute manière lorsqu'on tente de tomber sur une personne obligatoirement, on la croise partout.C'est ce qui arrive actuellement, même si nous somme blesser, on aurait pu nous donner des rendez-vous différent et au final nous étions l'un derrière l'autre.

Puis on remet le sujet tabou sur la tapis , le sujet qui nous a apporter pas mal de problème puisque nous étions plus ensemble , on avait l'accident, c'est vraiment ce qui nous briser et le pire ...je ne sais pas encore toute l'histoire , j'avais décidé d'arrêter tout simplement parce qu'elle n'avait pas confiance en moi, que la parole des autres avait l'air d'être plus correcte que la mienne . Je l'écoute ensuite me dire ENFIN la vraie raison , j'arque un sourcil avant de rire . Sérieusement, tu vas croire les paroles d'une fille que tu détestes et qui ne t'aime pas non plus au lieu de venir directement me voir ? Elle le fait avec tout le monde. Ce n'est pas la première fois qu'elle va voir une fille avec qui je me rapproche pour l'éloigner et elle gagne a chaque fois apparemment Angie est ma meilleure amie, certes une amitié assez bizarre aux yeux de certain et malgré les coups bas qu'elle peut faire elle reste ma meilleure amie . Je ne voyais qu'elle de toute manière très proche de moi . Puis je repris un peu plus mon sérieux Tu crois réellement que j'aurais passé tout ce temps avec toi ou même par téléphone et coucher avec toi pour un pari ? Je veux bien être un connard aux yeux de tout le monde ou tout ce que tu veux . Je respecte malgré tout un minimum les femmes, je n'ai pas besoin de ce genre de chose pour avoir quelqu'un Je ne vais pas dire que j'ai un physique qui n'attire pas bien au contraire. Je comprend pas pourquoi au lieu de venir chercher des explications les en tire directement des conclusion . Elle pouvait craquer pour mon physique au final le reste elle s'en ficher pas mal puisque des qu'on viens lui raconter quelque chose , elle préfère me hurler dessus au lieu de me parler calmement on avais eu un accident pour rien au final et une séparation aussi.



code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Alena Black


avatar

● Age du personnage : 21
● Emploi/Etudes : Etudiante en arts
Messsages : 364
Présence rp :
  • Présent
Autres comptes : Embry Wilson
Célébrité : Maria Ehrich


MessageSujet: Re: Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre feat Ray Dim 17 Déc - 9:47


Alena  & Ray
Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre.

Alena ne s'attendait pas vraiment à ce que Ray lui réponde et encore moins à ce qu'il lui répondit. C'était vraiment touchant d'une certaine façon parce qu'il semblait sincère et en même temps ça faisait mal parce que si c'était réellement vrai ça voulait dire qu'elle avait eu tord sur toute la ligne et qu'à cause de ça leur histoire était terminée. Elle était responsable et non plus. Mais c'était difficile à croire. Ce qui est sur c'est qu'elle baissait la tête au fur et à mesure qu'il parlait, n'arrivant même plus à le regarder.
Non mais c'est vrai, il avait raison pourquoi elle l'avait cru ? elle aurait du s'en douter que tout ce qui sortait de la bouche de cette fille n'était que du venin destiné à lui faire du mal. Et elle, elle, elle avait tout gobé telle une oie qu'on gave pour noel. Décidément Alena est bien trop naïve et bien trop de gens sont au courant de ses faiblesses. Alena n'arrêtait pas de bouger ses doigts nerveusement, réfléchissant à toute vitesse et surtout ayant honte. Parce qu'elle était la seule fautive dans l'histoire. Elle lui avait sauté dessus, lui criant dessus comme une imbécile, articulant des trucs incompréhensibles, s'expliquant sans s'expliquer et ils avaient eu cet accident, il avait failli y rester.
Alena sentit toute cette tristesse qu'elle gardait en elle depuis l'accident monter d'un coup et lui couper le souffle, faisant couler les larmes sur ses joues. Même si elle avait la tête baissé les larmes coulaient directement sur ses cuisses et donc c'était visible si on regardait bien.

Alena finit par relever le visage tout en se frottant les joues et les yeux pour effacer ses larmes et elle dit à Ray avec la voix un peu cassée.

"- Parce que j'suis qu'une idiote.."

Puis elle baissa à nouveau le visage se mordillant les lèvres pour essayer de se reprendre. Pleurer dans une salle d'attente alors qu'on vient simplement de faire une radio ça fait vraiment bébé.

©️ one more time.

_________________
You And Me

Ne me demandez pas de choisir, car ce sera Lui. Ca a toujours été Lui. Et ce sera toujours Lui. Je n'ai jamais demandé à ce que ça arrive, mais c'est une chose incontrôlable, qui prend possession de tout et qui ne repart pas avant d'être satisfaite. Je suis une éternelle insatisfaite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre feat Ray Lun 18 Déc - 0:33


«Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre»
Alors ca ne sera pas facile, ce sera même très dur, il va falloir faire des efforts chaque jour mais je suis prêt à les faire parce que je suis amoureux de toi. Et je te veux chaque jour, près de moi. Toi et moi, pour toujours.  
▴▽▴⟁▴▽▴
Mon butte n'était pas de la touche ou de lui faire du mal. La chose que je lui reproche est de ne pas me faire confiance et en croyant Angie elle avait en quelque sorte provoquer notre séparation, j'en toucherais quelques mots à Angie qu'es que ça changerait maintenant ? Il fallait arrêter d'être autant possessif avec moi ...Je me trouver toujours là au coter d'Alena lorsqu'elle me dit qu'elle était une idiote malheureusement cette fois, je ne pouvais pas la contre dire . Mon regard c'était alors poser sur elle , je plisse doucement mes lèvres en ajoutant Mon but n'est pas de te faire du mal ou te faire souffrir. Je pense qu'on aurait pu en profiter un peu plus Sa sensibilité me touche et je ne comprends pas vraiment pourquoi elle se met dans un tel état . Est-ce qu'elle regrettée ?
Je passe doucement un bras au tour d'elle et dépose un baiser au-dessus de sa tête Te met pas dans cet état voyons Puis mon nom fut appeler Bon c'est à mon tour si tes pas trop longs je t'attendrais si tu veux en parler après De toute manière je ne pouvais pas aller bien loin, il fallait que l'un de mes parents vienne me chercher ou bien je prends le bus...j'ai vraiment hâte de pouvoir récupéré ma voiture ! Je me sépare d'elle pour me lever allant rejoindre le médecin dans une salle et apparemment ma main avait du mal à se refaire correctement ou du moins ça ce n'était pas remis correctement ce qui veut dire qu'il allait devoir m'opéré à nouveau pour casser à nouveau ...J'en avais déjà marre ...comment j'allais pouvoir tenir encore des semaines avec ça ?





code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Alena Black


avatar

● Age du personnage : 21
● Emploi/Etudes : Etudiante en arts
Messsages : 364
Présence rp :
  • Présent
Autres comptes : Embry Wilson
Célébrité : Maria Ehrich


MessageSujet: Re: Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre feat Ray Lun 18 Déc - 8:00


Alena  & Ray
Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre.

Alena n'y peut rien si elle réagit ainsi. En réalité tout le stresse et les angoisses qu'elle a retenue et gardé pour elle sont sortie d'un coup. Elle regrette, c'est exactement ça et avec ce que Ray lui dit, il enfonce encore un peu le clou sans le savoir bien entendu. C'est clair qu'ils auraient pu être bien et profiter encore du fait d'être ensemble. Pourquoi faut-il toujours qu'elle vienne tout gâcher ?
Elle se pince les lèvres et répond.

"- Oui"

Un tout petit oui et pourtant il est certain qu'elle est d'accord avec lui là dessus. Ils auraient pu en profiter encore et vivre quelque chose de bien si elle n'avait pas tout gâchée en croyant ce que l'autre peste d'Angie lui a dit. Elle aurait du s'en douter tout de même.

Alena ne sait plus vraiment comment réagir, elle laisse Ray passer son bras autour d'elle et se demande même pourquoi il fait ça, après tout il devrait lui en vouloir, ne plus avoir envie de lui parler, elle est la seule fautive dans l'histoire. Mais elle n'a pas vraiment le temps de se poser la question. C'est au tour de Ray et celui-ci doit partir pour aller voir les médecins. Elle se frotte énergiquement les yeux et renifle légèrement avant de lui répondre sur un air pas vraiment assuré.

"- On verra si je suis encore là."

Alena ne se fait pas d'illusions, de toute façon Ray ne va pas passer toute sa journée là non plus et puis à quoi bon en parler. C'est finit, alors à part exprimer des regrets ils ne vont pas faire chose, enfin du moins elle.
Ray s'en va et quelques minutes plus tard c'est son tour. Alena panique un peu parce qu'elle pensait que sa mère serait de retour. Le médecin lui annonce que tout va bien, qu'on lui laisse son plâtre encore quelques jours pour assurer consolidation parfaite et on lui donne rendez-vous d'ici une semaine pour lui retirer. Alena est presque contente, il faut dire que son chagrin n'a pas vraiment cessé et qu'elle a même eu droit à une petite remarque de la part du médecin sur ses inquiètes infondés et Alena n'a même pas chercher à se justifier ou s'expliquer. Après tout il n'en a rien à faire d'un chagrin d'amour sur une gamine comme elle.
Alena rejoint ensuite la salle d'attente, ne voyant pas sa mère, ne voyant pas non plus Ray, elle reprend sa place pour attendre quelques minutes et ensuite envoyer un message à sa mère.

©️ one more time.

_________________
You And Me

Ne me demandez pas de choisir, car ce sera Lui. Ca a toujours été Lui. Et ce sera toujours Lui. Je n'ai jamais demandé à ce que ça arrive, mais c'est une chose incontrôlable, qui prend possession de tout et qui ne repart pas avant d'être satisfaite. Je suis une éternelle insatisfaite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre feat Ray Lun 18 Déc - 18:52


«Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre»
Alors ca ne sera pas facile, ce sera même très dur, il va falloir faire des efforts chaque jour mais je suis prêt à les faire parce que je suis amoureux de toi. Et je te veux chaque jour, près de moi. Toi et moi, pour toujours.  
▴▽▴⟁▴▽▴
Malheureusement lorsqu'on a des sentiments qui arrive même si on ne veut pas les avoir , ils nous font réagir bizarrement . C'est ce que Alena avait fait en croyant Angie , pourtant les deux ne pouvais pas ce voir en peinture ...Pourquoi elle était tomber directement dans le panneau ? C'est bien dommage et ça avait été assez loin en plus de ça , on aurais pu éviter l'accident enfin bref... c'est du passer et je ne lui crier pas dessus pour l'accident puisque c'était moi au volant , j'aurais du rester plus concentré .
Le médecin arrive est me demande de venir avec lui , je laisse entendre à Alena si on ce rejoins après nos rendez-vous Ok je la laisse suivent le médecin et malheureusement pour moi ce n'était pas si bon ...j'allais devoir à nouveau me faire opéré pour que l'os ce remette correctement cela voulais dire encore plusieurs semaine de plâtre et j'avoue que ....J'avais juste envie de l’arracher ! Mon rendez-vous dure un peu plus longtemps que prévu , il m'explique ce qu'on allait faire et d'ici une semaine je devais y passer ...Avec les fêtes qui approche il ne pouvait pas faire autrement , je passerais peu être le nouvel an ici , mais sa je m'en fiche de toute manière je me vois mal sortir avec sa et je devais encore faire attention à ma tête on allait éviter les soirées bien trop alcooliser et les musiques a fond pourtant qu'es que sa me manque !

Je sors de la salle allant directement à l'acceuil pour que me donne quelque papier et je sors mon téléphone soupirant appelant directement ma mère Tu viens me chercher ? ...Ouais je dois revenir ils sont entrain de prévoir une opérations pour le 27 Decembre ....Ok a tout de suite Je raccroche pour ensuite ranger mon téléphone à nouveau avec tout ça je n'ai même pas faire attention si Alena est dans le coin . Je sors directement pour aller m'assoir sur les marches.







code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Alena Black


avatar

● Age du personnage : 21
● Emploi/Etudes : Etudiante en arts
Messsages : 364
Présence rp :
  • Présent
Autres comptes : Embry Wilson
Célébrité : Maria Ehrich


MessageSujet: Re: Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre feat Ray Lun 18 Déc - 19:39


Alena  & Ray
Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre.

Alena était en train d'envoyer un texto à sa mère quand elle a vu et entendu Ray revenir. Enfin, revenir c'est vite dit, en réalité il n'a fait que passer dans la salle d'attente pour se rendre au secrétariat, apparemment il avait des choses à voir. Alena l'a observé de loin et il ne semblait pas super en forme, un peu comme elle alors qu'elle devrait être contente elle va bientôt retirer son plâtre. Mais bon, les jeunes sont comme ça maintenant on ne sait plus trop ce qui leur fait plaisir pour tout dire. Mais au lieu de revenir s'assoir il est sorti et Alena c'est senti super triste d'un coup, comme s'il l'abandonnait alors qu'il lui avait dit qu'il voulait bien continuer de parler quand il serait sorti. Visiblement il a changé d'avis et Alena est un peu paumé, parce qu'elle n'arrive pas vraiment à retrouver le moral depuis qu'elle a pris conscience qu'elle est responsable de tout et qu'ils auraient être encore ensemble et surtout ne pas avoir cet accident.
Finalement au vu du message qu'Alena lui a envoyé sa femme dit qu'elle l'attendra dans la voiture et qu'elle ne va pas tarder alors Alena n'a plus grand chose à faire dans la salle d'attente, elle n'a plus qu'à se lever pour partir. Et c'est ce qu'elle fit, se rhabillant pour finalement quitter l'hôpital. Une fois dehors et prête à descendre les quelques marches pour repartir sur le parking elle s'aperçoit que Ray est là et elle est surprise. Faisant attention de ne pas se prendre les pieds dans les marches ou sur lui, elle se place à sa hauteur et lui dit.

"- T'es encore là ? mais pourquoi t'es pas resté à l'intérieur ?"

Pas qu'Alena voulait absolument qu'il revienne vers elle pour lui parler, juste qu'il ne fait pas chaud alors c'est quand même mieux d'attendre à l'intérieur plutôt que là en plein vent.

"- T'as eu une bonne nouvelle au moins ?"

©️ one more time.

_________________
You And Me

Ne me demandez pas de choisir, car ce sera Lui. Ca a toujours été Lui. Et ce sera toujours Lui. Je n'ai jamais demandé à ce que ça arrive, mais c'est une chose incontrôlable, qui prend possession de tout et qui ne repart pas avant d'être satisfaite. Je suis une éternelle insatisfaite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre feat Ray Lun 18 Déc - 20:44


«Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre»
Alors ca ne sera pas facile, ce sera même très dur, il va falloir faire des efforts chaque jour mais je suis prêt à les faire parce que je suis amoureux de toi. Et je te veux chaque jour, près de moi. Toi et moi, pour toujours.  
▴▽▴⟁▴▽▴
Lorsque je suis sortie de la salle du médecin, j'avoue avoir eu la tête ailleurs ça me gonfler un peu de garder encore ce fichu plâtre ! Vive les fêtes de fin d'année, j'allais malgré tout pouvoir passer Noël avec ma famille. Je vais voir la secrétaire qui remplit quelque papier pour moi puisque je ne pouvais pas écrire, ça allait être la joie ! Je passe un diplôme pour pouvoir rentré dans l'école de police avec l'option dessins ... Malheureusement, je n'allais pas pouvoir faire grand chose, j'allais devoir demander à quelques amis de me donner leur cour et je n'avais pas d'autre choix de les photocopier pour rattraper mon retard.

Je téléphone à ma mère avant de sortir et de m'asseoir sur les marches, rapidement une voix féminine me fit sortir de ma rêverie. Je lève la tête regardant Alena face à moi j'avais envie de prendre l'air c'est un peu fou quand on vois la température qu'il fait dehors ! Pas vraiment je rentre à l'hôpital la semaine pro je dois me faire opérer de la main je lève mon bras ou se trouve mon plâtre sa ne c'est pas vraiment remis comme il fallait même avec les broches . Je regarde ensuite la sienne et toi ça donne quoi ? s'en doute mieux que moi .







code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Alena Black


avatar

● Age du personnage : 21
● Emploi/Etudes : Etudiante en arts
Messsages : 364
Présence rp :
  • Présent
Autres comptes : Embry Wilson
Célébrité : Maria Ehrich


MessageSujet: Re: Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre feat Ray Lun 18 Déc - 20:54


Alena  & Ray
Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre.

Contrairement à ce que pensait Alena, Ray n'est pas sorti pour prendre l'air parce qu'il avait trop chaud ou parce qu'il allait rentrer, mais uniquement parce que les nouvelles n'étaient pas bonnes. C'est ce qu'elle déduisit lorsqu'il lui parla pour répondre à sa question. D'ailleurs le visage d'Alena devint encore un peu plus triste quand il lui dit qu'il allait devoir se faire opérer de nouveau. Décidément elle sera responsable de tous ses malheurs. Elle sait bien qu'il aime dessiner puisqu'ils se sont souvent retrouvé dans les même salles en cours, pour le plaisir vu qu'Alena fait parti d'un club de dessin à la fac.

"- Oh... je suis désolé."

Et Alena sent que la culpabilité revient de plus belle, elle fait de son mieux pour ne rien montrer mais sa voix risque de la trahir. Et au lieu de répondre à Ray elle ajoute.

"- J'suis désolé... tout ça c'est ma faute... tu dois me détester et t'as bien raison."

Alena baisse les yeux et elle ne rajoute même rien à propos de son bras, qu'est ce qu'on s'en fiche quand on sait qu'il va être à nouveau hospitalisé pour refaire le travail qui n'a pas été fait correctement. Elle en est la seule responsable, si Ray passe les vacances à l'hôpital, s'il ne peux pas profiter des fêtes comme il se doit, s'il ne récupère pas totalement l'usage de sa main. Elle est la seule fautive et cette pensée lui fait vraiment mal.

"- Je...je regrette... j'te demande pardon."

Et Alena n'y tient plus, les larmes coulent à nouveau sur ses joues et elle ferait n'importe quoi pour revenir en arrière et faire en sorte qu'ils ne montent pas dans la voiture, qu'ils soient encore ensemble.

©️ one more time.

_________________
You And Me

Ne me demandez pas de choisir, car ce sera Lui. Ca a toujours été Lui. Et ce sera toujours Lui. Je n'ai jamais demandé à ce que ça arrive, mais c'est une chose incontrôlable, qui prend possession de tout et qui ne repart pas avant d'être satisfaite. Je suis une éternelle insatisfaite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre feat Ray Lun 18 Déc - 22:14


«Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre»
Alors ca ne sera pas facile, ce sera même très dur, il va falloir faire des efforts chaque jour mais je suis prêt à les faire parce que je suis amoureux de toi. Et je te veux chaque jour, près de moi. Toi et moi, pour toujours.  
▴▽▴⟁▴▽▴
ça avait l'air de toucher de savoir que j'allais repasser sur le billard , c'était la vie de toute manière on ne pouvais pas revenir en arrière . Contrete toute attente elle s'excuser , elle me disait que cela est de sa faute Je te déteste pas j'aurais du faire attention à la route au lieu de me concentré sur notre dispute . elle n'avait pas à ce sentir coupable et puis je n'aimais pas non plus la voir dans ce genre d'état ....Après a quoi sa me servirais de m'en prendre à elle ? De la tenir responsable de tout ça ? J'ai ruiner sa voiture , d'ailleurs heureusement que ce soir la je n'avais pas eu le temps de trop boire . Je soupire ensuite en disant une bonne fois pour toute Ecoute on va pas revenir sur cette histoire cent sept ans , on tourne la page, on passe à autre chose . Sa prend plus de temps que prévu pour ce rétablir on est quitte ...j'ai bousiller ta voiture et ma main a s'en doute eu plus de chance qu'elle . Je n'avais pas envie de me faire plaindre , ce truc m’énerver déjà bien assez . Je regarde Alena en ajoutant Ta mère viens te chercher ? Je n'ai pas vraiment compris la comportement de sa mère un coup elle la rejoins , un autre elle part et je ne l'ai pas vue revenir .






code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Alena Black


avatar

● Age du personnage : 21
● Emploi/Etudes : Etudiante en arts
Messsages : 364
Présence rp :
  • Présent
Autres comptes : Embry Wilson
Célébrité : Maria Ehrich


MessageSujet: Re: Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre feat Ray Mar 19 Déc - 10:37


Alena  & Ray
Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre.

Mais si Alena n'avait pas provoqué la dispute il n'aurait pas eu besoin de faire plus attention à la route. C'était elle la seule responsable et même si Ray disait le contraire Alena n'arrivait pas à se retirer cette idée de la tête. Elle lui fit un signe que non de la tête tout en bougeant celle-ci, lui montrant qu'elle n'était pas d'accord avec lui.
Et puis ce qu'il ajouta l'anéanti totalement. En clair il venait de lui dire que tout était terminé, bien qu'elle le savait déjà mais surtout qu'ils étaient quitte et là franchement c'était le mot de trop. Ca sous entendait tellement de choses qu'Alena eut l'impression qu'elle allait mourir là sur ces marches d'escalier. Mais elle pris sur elle, continuant de pleurer malgré tout et essayant de ne pas lui faire voir à quel point ce qu'il venait de dire la blessait.

"- J'espère que ça ira pour ta main."

Lui dit t'elle avant de se remettre à frotter ses joues afin de faire disparaitre ses larmes, parce que c'est clair que sa mère allait l'ennuyer avec ça et Alena n'avait pas envie de devoir s'expliquer alors qu'on lui avait annoncé une bonne nouvelle pour son bras.

"- Elle... elle ne va pas tarder, on doit se retrouver sur le parking et elle est peu être déjà là."

Mais Alena s'en foutait, sa mère pourrait ne pas être là que ça ne la dérangerait pas, au pire elle irait prendre un bus un peu plus loin. Elle aurait juste un peu froid le temps qu'il arrive mais ça lui irait aussi.

©️ one more time.

_________________
You And Me

Ne me demandez pas de choisir, car ce sera Lui. Ca a toujours été Lui. Et ce sera toujours Lui. Je n'ai jamais demandé à ce que ça arrive, mais c'est une chose incontrôlable, qui prend possession de tout et qui ne repart pas avant d'être satisfaite. Je suis une éternelle insatisfaite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre feat Ray Mar 19 Déc - 13:50


«Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre»
Alors ca ne sera pas facile, ce sera même très dur, il va falloir faire des efforts chaque jour mais je suis prêt à les faire parce que je suis amoureux de toi. Et je te veux chaque jour, près de moi. Toi et moi, pour toujours.  
▴▽▴⟁▴▽▴
Merci Généralement j'aurais ajouter un petit sourire à la fin de ma phrase pour le moment j'en avais pas spécialement envie . Même si sa allait ce remettre , sa allait prendre du temps et je ne suis pas quelqu'un de très patiens . J'ai vraiment hâte qu'on m'enlève tout ça ! Je sais que je venais de dire à Alena qu'on devais tournée la page sur toute cette histoire , je n'ai pas vraiment envie de tourner la page sur nous deux ,mais sur cette dispute et l'accident . Malgré tout je ne pense pas qu'on devrais ce remettre tout de suite ensemble sa serais en quelque sorte une bonne leçon pour nous deux . A voir si on tiendrais aussi ...Même si Alena dois penser que tout est terminer je rester silencieux la dessus pour le moment . Je lui demande ou ce trouver sa mère et apparemment elle était déjà arriver ou non pourtant elle rester à coter de moi . Ok [i] Je me lève ensuite [i] viens on rentre on va éviter d'attraper froid Je ne sais pas si elle viendrait avec moi ou si elle voulait rejoindre sa mère . On va t'enlever quand ton platre ?







code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Alena Black


avatar

● Age du personnage : 21
● Emploi/Etudes : Etudiante en arts
Messsages : 364
Présence rp :
  • Présent
Autres comptes : Embry Wilson
Célébrité : Maria Ehrich


MessageSujet: Re: Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre feat Ray Mar 19 Déc - 14:31


Alena  & Ray
Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre.

Alena est sincère quand elle lui dit qu'elle espère que ça ira pour sa main, elle est tout aussi sincère que quand elle pensait qu'il n'était qu'un profiteur, un connard et un idiot. C'est bien Alena ça, toujours penser ce qu'elle dit sans aucune démesure en réalité. Le truc c'est qu'elle n'a pas très envie de rentrer avec Ray, c'est finit eux deux alors pourquoi vouloir s'accrocher encore à lui. C'est d'ailleurs pour ça qu'elle lui dit.

"- Non, rentre toi, va te mettre au chaud en attendant tes parents."

Alena ignore comment il doit rentrer et après tout elle n'a pas à le savoir. Elle aurait pu lui proposer de le reconduire chez lui, mais il aurait encore le droit à quelques réflexions de sa mère, tout comme elle d'ailleurs, alors elle ne préfère pas. Et puis ça sert à rien d'insister, c'est finit, ils ne sont plus ensemble et ne le seront plus jamais alors il vaut peu être mieux tout arrêter maintenant et éviter de continuer à se voir à se parler. Seulement c'est difficile après tout Alena est responsable de l'état de sa main.

"- Dans une dizaine de jours."

Et Alena le regarde encore un peu avant d'ajouter.

"- Est-ce que je pourrai t'appeler, pour ton bras ?"

Parce qu'elle a envie, elle a besoin de savoir que ça va aller bien pour lui. C'est tout ce qu'elle lui demande, c'est à dire de ne pas apprendre de ses nouvelles par Angie par exemple. Elle lui demande juste l'autorisation de lui envoyer quelques sms juste pour voir comment il va après son opération surtout s'il est coincé à l'hôpital et que cette fois-ci elle n'aura vraiment rien à y faire, donc qu'elle n'ira pas.
Elle attend juste sa réponse pour y aller et rejoindre sa mère. Il est plus que temps qu'elle le laisse tranquille.

©️ one more time.

_________________
You And Me

Ne me demandez pas de choisir, car ce sera Lui. Ca a toujours été Lui. Et ce sera toujours Lui. Je n'ai jamais demandé à ce que ça arrive, mais c'est une chose incontrôlable, qui prend possession de tout et qui ne repart pas avant d'être satisfaite. Je suis une éternelle insatisfaite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alena Black


avatar

● Age du personnage : 21
● Emploi/Etudes : Etudiante en arts
Messsages : 364
Présence rp :
  • Présent
Autres comptes : Embry Wilson
Célébrité : Maria Ehrich


MessageSujet: Re: Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre feat Ray Jeu 4 Jan - 10:55

TOPIC TERMINE

_________________
You And Me

Ne me demandez pas de choisir, car ce sera Lui. Ca a toujours été Lui. Et ce sera toujours Lui. Je n'ai jamais demandé à ce que ça arrive, mais c'est une chose incontrôlable, qui prend possession de tout et qui ne repart pas avant d'être satisfaite. Je suis une éternelle insatisfaite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre feat Ray

Revenir en haut Aller en bas

Décidément on ne peut plus faire un pas sans croiser l'autre feat Ray

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Même en hiver, il peut faire chaud. [Pv.Trystan]
» Changement de tapisseries
» Sadaka D.Lantern [Terminer]
» ERA ( on peut pas faire sans eux ><)
» Peut-on faire le boulot de l''État Haïtiens à sa place....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairbanks Life :: La ville de Fairbanks et sa Périphérie :: Quartier Sud :: Fairbanks Memorial Hospital-